Historique

En 2005, au Québec, le programme de prévention ALCOCHOIX+  est créé par le RISQ (Recherche et Intervention sur les Substances psychoactives Québec). Il s’agit de limiter les risques pour la santé associés à la consommation excessive d’alcool.  Le ministère québécois de la Santé et des Services sociaux (MSSS) prévoit d’implanter de tels programmes dans tous les CSSS du Québec.

En 2007, le GREA lance une vaste réflexion sur la consommation contrôlée d’alcool. Le programme ALCOCHOIX+ est adapté à la Suisse romande, à la France et à la Belgique francophone.

En 2018, la version originale est mise à jour afin d’améliorer le programme. Les chercheurs Michel Landry, Hélène Simoneau et Joël Tremblay développent un modèle d’intervention original qui répond à une réelle demande. ALCOCHOIX+ devient dès lors MES CHOIX ALCOOL.

A Genève

Carrefour addictionS est une faîtière qui regroupe, depuis 2013, la FEGPA (prévention alcool et cannabis), le CIPRET (prévention tabac) et RNVP (prévention jeu de hasard et d’argent et jeux vidéo) pour réinventer une nouvelle forme d’intervention commune autour de la prévention des addictions.

En 2020, dans le cadre d’un mandat sur la consommation contrôlée confié par l’Etat de Genève, Carrefour addictionS devient relais MES CHOIX ALCOOL. Elle crée une campagne de communication de grande envergure afin de sensibiliser la population et l’interpeler quant à sa consommation.